Sélection de cyclamens Hybrides F1 Instagram Facebook Une collection végétale nationale

Culture

Espace professionnel | Les fiches culture | La lumière et la température | L´importance de la lumière dans la culture du cyclamen

La lumière et la température

L´importance de la lumière dans la culture du cyclamen

La maîtrise de la lumière en évitant les excès par un chaulage ou l'ombrage partiel au moyen d'écrans, en été, ou les manques par l'emploi de lumière d'assimilation, permet d'obtenir des plantes compactes.

40.000 lux conviennent aux cyclamens.

A noter que souvent, le manque de lumière au coeur de la plante est dû à un trop grand nombre de plants au m² et à un desserrage trop tardif.

> L'importance de la lumière dans la culture du cyclamen

Rappelons tout d'abord que les cyclamens ne réagissent pas à la photopériode, c'est-à-dire que l’induction des boutons floraux n'est pas influencée par la longueur des jours.

Par contre, la montée des boutons et le développement des fleurs sont favorisés par une augmentation de la quantité de lumière (longueur du jour et intensité lumineuse).

 

Les cyclamens sont des végétaux qui demandent beaucoup de lumière. Un manque de lumière se traduit au niveau de la plante par une longueur excessive des pétioles, des feuilles trop grandes et de constitution molle, un retard de la floraison. Trop grandes, les plantes sont peu résistantes et se conservent moins bien.

Au contraire, des quantités croissantes de lumière favorisent l'obtention de plantes compactes. Mais, à certaines périodes de l'année (notamment en été), il est impératif d'ombrer afin d'éviter qu'un rayonnement trop important n'atteigne le feuillage et surtout pour éviter un échauffement trop important des serres (cf § sur la maîtrise des températures estivales sous serre). L'ombrage est donc un élément fondamental dans la production de plantes de qualité.

 

L'ombrage peut se faire par utilisation temporaire d'une toile d'ombrage par exemple, ou par le chaulage des serres.

L'ombrage est important lorsque des périodes de fort ensoleillement font suite à des périodes de faible ensoleillement. Il en est de même après des opérations de culture comme le repiquage, le rempotage ou le distançage. Avant le distançage, les plantes sont serrées les unes contre les autres et les feuilles inférieures sont donc maintenues dans un microclimat humide et à l'ombre des feuilles supérieures. Elles sont donc plus sensibles au cours des premières expositions.

> La lumière d'assimilation

On peut chercher à diminuer le rayonnement pour maintenir une gamme de température compatible avec la culture, mais on peut aussi chercher à augmenter artificiellement l'ensoleillement lorsque celui-ci est déficient et néfaste à la qualité des plantes. L'intensité lumineuse trop faible pendant la période hivernale pour cultiver des cyclamens de qualité est complétée par un éclairage complémentaire. Cet éclairement supplémentaire est appelé lumière ou éclairement d'assimilation. Il a un effet positif sur la croissance végétative de la culture, le nombre de fleurs et la durée de la culture au cours de périodes ou l'éclairement est extrêmement faible. On peut grâce à ce procédé obtenir des plantes bien en fleurs pour les fêtes de Pâques ou la fête des mères, avec une durée de culture qui n'excède pas les 8 mois. Cependant, ce procédé présente le désavantage de conduire à des plantes présentant une croissance en longueur accrue, et une faiblesse des tissus.

 

Pour fournir ce type d'éclairement, les lampes SON-T avec réflecteur à diffusion en largeur (30-35 W/m2 avec environ 3000 lux dans la culture) sont bien adaptées.

Cet éclairement d'appoint intervient de novembre à février-mars, en fonction des conditions extérieures de luminosité. On a recours à l'éclairement complémentaire lorsque dehors les 5000 lux ne sont pas atteints. On éclaire de façon à retrouver la luminosité du mois de mars ou d'octobre.

Avertissement

Dans ce document, vous trouverez la description des méthodes de culture qui ont fait leurs preuves à la S.C.E.A. de Montourey (Fréjus / France) pour la culture du cyclamen. Ces méthodes se basent sur sa propre expérience ainsi que sur la connaissance et l’utilisation des ouvrages cités en référence. Cette expérience de la culture du cyclamen sous nos conditions climatiques peut nécessiter quelques adaptations sous d’autres conditions, les aléas naturels pouvant bien évidemment anéantir le résultat escompté et ce, même si la méthodologie a été strictement respectée.   Nous rappelons que ces conseils et suggestions ne sont proposés qu'à titre indicatif et ne sauraient par conséquent comporter une garantie de récolte. Il est préférable d’effectuer des essais préalables.

 

La lumière et la température :

S.A.S Morel Diffusion

2565, rue de Montourey
83600 Fréjus - France

Téléphone international : +33 (0)4 94 19 73 04
Standard : + 33 (0)4 94 19 73 00
Fax : +33 (0)4 94 19 73 19

Contactez notre <br/> responsable technique
Contactez notre
responsable technique